Valérie Vaubourg – Manifestons nous – Les papiers peints - Collège Boris Vian - COUDEKERQUE-BRANCHE – Mars 2018

Lorsqu’une chose n’est pas évidente au pre­mier abord, on a coutume de dire qu’elle ne saute pas aux yeux. Cette locution fami­lière s’adapte au travail de Valérie Vaubourg et c’est ce que l’ont pu découvrir les élèves du collège Boris Vian de Coudekerque-Branche lors de l’exposition eroa "Manifestons nous" (mars-avril 2018).

 

On croit d’abord ne voir que des images, des images que tout le monde connaît, que tout le monde a déjà vues des dizaines de fois et qui font sens. La stratégie de Valérie Vaubourg repose pré­cisément sur ce premier abord, sur cette manière qu’a l’observateur contemporain de ne plus voir ce qui se montre à lui, de ne plus même être tenté de regarder, persuadé qu’il est de déjà savoir de quoi il s’agit ou, pour le moins, de l’avoir déjà vu.

Puis un infime détail entraperçu attire en effet l’at­tention du spectateur. Le dispositif mis en place a en effet toujours pour vocation de cacher tout en révélant le motif. De jolis matériaux, de la blan­cheur, de la pureté, un beau métier, de la belle ou­vrage, mais ce qui est donné à voir déstabilise notre impression sensuelle. Les matériaux se transforment en pièges qui nous électrisent. Lorsque le specta­teur prend conscience du dispositif, on a l’impres­sion que celui-ci se prend une décharge sensorielle.

 

Dans La vie en rose, par exemple, on aper­çoit de loin un papier peint, imi­tant les toiles de Jouy à la mode des salons du XVIIIe siècle, fixant dans notre inconscient des motifs bien connus de saynètes buco­liques imprimées. Ce papier peint nous parle d’univers intime, privé, décoratif, appartenant à notre patrimoine commun, ce que l’on pourrait qualifier de "bel ouvrage".

 

De près, l’ouvrage est un leurre, un piège, révélant un motif brutal : de scènes de violences policières. Images issues de violences relayées par les médias. Le motif média­tique se fond alors dans le décor.

 

<diapo>i1.jpg;i2.jpg;i3.jpg;i4.jpg;i5.jpg;i6.jpg;i7.jpg<diapo>