Fragile Résistance - les “collages contradictoires" des 3e - Collège Boris Vian - COUDEKERQUE-BRANCHE - mars 2016

En Espagnol en classe de 3e, les élèves ont travaillé autour de l’idée de la réactivation de la mémoire en s’appuyant sur les œuvres eroa notamment celles de Nathalie Boutté et celles de Valérie Vaubourg mais aussi différentes photos de l’artiste espagnol Nacho Ormaechea.

 

La première étape du travail a consisté à décrire différentes photos dans la langue espagnole, ce qui a amené les élèves à formuler de nombreuses hypothèses, à utiliser le lexique du paysage et du corps. Puis les élèves ont dû exprimer leur opinion en se justifiant.

 

Dans un second temps, en groupe, les élèves ont à leur tour réalisé une production à base de “collages contradictoiresmélangeant ainsi différents souvenirs (inventés ou réels) créant ainsi des images oniriques.



Fanny Rougerie

<diapo>i1.jpg;i2.jpg;i3.jpg;i4.jpg<diapo>

<titre>Des envies de sport;La tête dans les nuages;Le rêve des migrants;Vers un monde sans pollution<titre>