Nicolas Tourte - Je perturbe la réalité - Collège Boris Vian - COUDEKERQUE-BRANCHE - mai 2015

 

Les artistes peuvent-ils rejouer le réel ? Comment voir autrement ?

 

Sans intervenir physiquement sur les lieux, ni retoucher l’image informatiquement, les élèves de 4e du collège Boris Vian de Coudekerque-Branche, ont du réaliser, en cours d’Arts Plastiques, une photographie numérique qui montre une réalité perturbée en intégrant un objet là où on ne l’attend pas ou en créant une situation surprenante. Grâce à cette photographie, le regard du spectateur a du changer sur le monde qui l’entoure.

La construction et la transformation des images, que Nicolas Tourte propose dans l’exposition eroa, ouvrent des questions et des opérations relatives au cadrage, au point de vue, au montage. Les opérations d’interventions plastiques réinventent l’Image et la perception que l’on en a.

Fanny Rougerie

<diapo>i1.jpg;i2.jpg;i3.jpg;i4.jpg;i5.jpg;i6.jpg<diapo>

<titre>Travail d'Aline, 4e1;Travail de Claire, 4e1;Travail de Flavien, 4e1;Travail de Kimberley, 4e1;Travail de Margaux, 4e1;Travail de Slovan, 4e1<titre>