Nicolas Tourte - Macro, micro - Collège Boris Vian - COUDEKERQUE-BRANCHE - mai 2015

Questionnements : pourquoi regarder le monde qui nous entoure avec une échelle différente ? Qu’est-ce que cela implique ?

Pour le projet eroa autour des œuvres de Nicolas Tourte, les élèves de 5e ont été initié aux retouches d’images sur ordinateur en salle pupitre pendant les cours d’Arts Plastiques au collège Boris Vian. Les élèves ont réalisé un projet « in-situ » dans la salle d’Arts Plastiques. Chacun a du produire une image qui met en évidence l’idée d’échelle (de taille, de dimensions), mais qui inverse les proportions entre la taille des personnages et celle des objets de la salle d’Arts Plastiques.

Par des renversements d’échelle, le travail de Nicolas Tourte questionne avec humour et dérision la place de l’homme dans l’univers.

Œuvres de référence entre le projet et le travail de Nicolas Tourte :

Slinkachu (1979 – ), Little people, 2008. Photographie couleur issue de la série « Little People Project« .

Ron Mueck (1958 – ), Boy, 1999. Sculpture, matériaux divers : silicone, résine polyester, peinture, 4,9 x 4,9 x 2,4 m.

Katy Couprie (1966 – ) et Antonin Louchard (1954 – ), Commando purée, tiré du livre « A table« , 2004. Albums Petit POL – La petite bête. Editions Thierry Magnier.

Do-Ho Suh (1962 – ), Floor, 2003. Installations, PVC figures. Dimensions variables.

Jack Arnold (1916-1992), L’Homme qui rétrécit, 1957. Film de science-fiction américain en noir et blanc, avec Grant Williams, Randy Stuart, Paul Langton. Durée : 1h20.

Jeff Koons (1955 – ), Puppy, 1990. Fleurs en armature. Dimensions : 12 m de haut.

Fanny Rougerie

<diapo>i1.jpg;i2.jpg;i3.jpg;i4.jpg;i6.jpg<diapo>

<titre>projet d'Ambre, 5e;projet de Coralie, 5e;projet d'Enzo, 5e;projet d'Erwan, 5e;projet de Lucas, 5e<titre>