DAUMIER, GAVARNI, ERNST, SILBERMANN, DAVIES, AVATI, BALTAR, GRALL, CHAUSSON, SHAROFF, LAFON - " L'un est l'autre" - présentation de l'exposition - Collège Etienne Dolet - PROVIN - Mars 2019

 

Du 5 au 21 mars 2019, tous les élèves du collège Etienne Dolet de Provin ainsi que les CM2 de Bauvin et Provin, soit environ 600 élèves, ont pu découvrir l'exposition "L'un est l'autre" sur le thème de l'autre et de la différence. Lors de la soirée de clôture le jeudi 21 mars, 200 visiteurs et 80 élèves sont venus découvrir ou redécouvrir les oeuvres, les travaux d'arts plastiques des élèves, ainsi qu'une video dévoilant le ressenti de quelques élèves de 6eme face à cette exposition.

 

Cinq oeuvres étaient prêtées par le Musée du dessin et de l'estampe originale de Gravelines: deux lithographies d' Honoré Daumier et Paul Gavarni sur le thème du carnaval, deux aquatintes de Richard Davies et Mireille Baltar illustrant des contes, une aquatinte de Mario Avati illustrant le poème Chacun sa chimère de Charles Baudelaire. Sept autres oeuvres étaient prêtées par la galerie l'Espace du Dedans à Lille:  une gravure au burin de Nathalie Grall sur le thème du carnaval de Dunkerque, un collage surréaliste réalisé à partir de gravures anciennes par Philippe Lemaire, ainsi que des livres d'artistes de Julia Chausson, Shirley Sharoff, Martine Lafon, et enfin des livres illustrés par Jean-Claude Silbermann, artiste surréaliste. Issu de la collection du CDI du collège, le livre Une semaine de bonté de l'artiste surréaliste Max Ernst complétait cette exposition.

 

Les travaux d'arts plastiques réalisés en lien avec ce thème par les élèves du CM2 à la 3ème étaient également exposés. Une équipe de 10 élèves de 4eme volontaires avait préparé l'évènement depuis le mois de janvier: s'appropriant les oeuvres prêtées, ils avaient rédigé des textes de présentation, imaginé l'accrochage, réalisé le carton d'invitation et assuré la médiation auprès des classes ainsi que lors de la soirée de clôture.


L'objectif premier du projet était d'amener les élèves à questionner les notions d'altérité, de différence, d'apparence, du rapport à l'autre pour favoriser la tolérance et la bienveillance. Il était également question de leur faire découvrir la gravure et le livre d'artiste, et enfin de les remettre au contact de l'objet-livre. A noter que le collège a lancé en même temps au mois de mars l'opération "silence on lit" instaurant un quart d'heure quotidien de lecture pour tous.

 im1.jpgim2.jpgim3.jpgim4.jpgim5.jpgim6.jpgim7.jpgim8.jpg