Pauline Delwaulle - Représenter le monde, avancée des projets - Lycée Pierre Forest - MAUBEUGE - octobre 2015

Vendredi 09 octobre.

Les projets commencent à prendre corps, au sens propre comme au figuré. Dans l’espace exposition transformé pour l’occasion en salle de danse, une élève enchaîne des figures de danse classique sur une musique des Cranberries, interprétée à la guitare par sa camarade. Cette séquence filmée sera clôturée par une représentation graphique de la dernière image manquante, qui viendra figer, fixer le mouvement et mettre à distance le réel, l’estomper jusqu’à ce qu’il disparaisse et réintègre la sphère de l’intime. Et c’est tout l’enjeu du projet : extérioriser et rendre visible une manière intime de percevoir et d’appréhender le monde à travers le filtre de la passion. Percevoir et appréhender. Par les sens et l’entendement. Ressentir et décrypter.

Pendant ce temps, des élèves travaillent les images et leur rythme pour proposer une approche visuelle de la temporalité en s’appuyant sur la symbolique des espaces de ce petit monde qu’est le lycée. A partir de cette expérience commune de la perception du temps et de sa relativité, le mouvement est accéléré et ralenti en fonction des entrées et sorties, des alternances de moment de liberté « volée » au temps scolaire et des heures de cours parfois interminables. La lucidité du discours porté témoigne de la richesse de leur observation. Car si, comme on pouvait s’y attendre, l’entrée dans l’établissement est ralentie, la sortie accélérée, les élèves nuancent le propos en pensant l’étirement du temps pour les enseignants, quand il peut s’accélérer pour les élèves. Les minutes qui s’égrainent pendant un devoir surveillé inversent le présupposé, deviennent des heures pour les uns, des secondes pour les autres. Mais par delà cette capacité à prendre en compte la figure de l’autre, force est de constater que ce projet a le mérite d’interroger nos propres pratiques…

<diapo>i1.jpg;i2.jpg;i3.jpg;i4.jpg<diapo>

<titre>lycée filmée selon deux axes et accélérée dans le cadre d'un projet sur la perception du temps;Pauline Delwaulle explique comment détourer une forme sur photoshop;Répétition avant tournage pour un projet mêlant musique, danse et dessin;Répétition avant tournage<titre>