Léa Le Bricomte - Mémoires en jeu - Collège Paul Eluard - SAINT ETIENNE AU MONT - mars 2015

L’EROA du collège Paul Éluard a présenté trois œuvres de Léa Le Bricomte courtoisement prêtées par la galerie Lara Vincy. Guitariste expérimentale, vidéaste, performeuse, photographe, sculpteur, Léa Le Bricomte vit et travaille à Paris. Elle est un membre fondateur du collectif d’artistes Alias Black Market et du duo Stone et Charnel formé avec Joël Hubaut.

Sa réflexion sur le temps et l’espace dans son rapport à l’histoire individuelle et collective induit un retour sur le passé invitant à anticiper l’avenir : l’anonymat/l’identité, l’enfant/la mort, la féminité/la virilité, l’horreur/le rire, la fiction/la réalité, sont autant de notions « contrariées » qui conduisent à la critique de l’intolérance, la guerre, la barbarie. Gravité et ironie sont alliées dans ses pratiques créatrices, collecter, croiser, détourner, répliquer.

 

Des croisements détonants 

Des obus de la Guerre 14 sont joyeusement associés à des skateboards ; les Free Riders sont tous pareils et tous différents grâce à de petites notes colorées. L’utilisation sacrilège et espiègle d’obus déminés les rend inoffensifs ; leur impuissance renvoie dos à dos le passé (la guerre) et l’avenir (l’adolescence) ; la répétition ludique convoque paradoxalement l’arrêt définitif de la répétition… de l’horreur.

Une flèche métallique RF, pointe de porte étendard du respectable drapeau français, côtoie un tressage en cuir, des perles et des plumes ; le cloisonnement géographique et historique est pulvérisé. L’artiste fusionne des éléments issus de cultures et de conceptions guerrières étrangères l’une à l’autre ; les références se court-circuitent sur un ton subversif et irrévérencieux qui renvoie au travail de Marcel Duchamp et de Robert Filliou ou encore aux expérimentations surréalistes.

La pratique du croisement d’objets sans rapport apparent sous-tend le croisement des symboliques et des histoires de ces objets ; elle a inspiré les élèves de 6ème qui ont provoqué des Rencontres improbables d’objets, d’abord dessinées puis construites.

Lydie Decobert

<diapo>i1.jpg;i2.jpg;i3.jpg;i4.jpg;i5.jpg<diapo>

<titre>Bon appétit;Flag;Free riders;Free riders;Mer et terre<titre>