Léa Le Bricomte - Flag - Collège Paul Eluard - SAINT ETIENNE AU MONT - mars 2015

Les œuvres de Léa Le Bricomte jaillissent de détournements formels et conceptuels. Son  drapeau n’est plus signalétique d’une nation : graphisme et couleurs bigarrées en évoquent des multitudes. Flag est un tissage (ou plutôt un métissage !) de rubans provenant des décorations d’anciens combattants. Ce patchwork affiche un véritable internationalisme, une compilation d’histoires et de géographies, sans hiérarchie aucune, et placées sur le même plan du support artistique. L’objet connotant le ralliement à l’ordre national invite ici à l’effacement des frontières et à l’échange. Détournée en dérision et en mitraille colorée, la décoration invite à la modestie.   

Détournés de leur fonction, objets et images révèlent les idéologies qu’ils véhiculaient selon un processus qui conduit à une révélation ; les élèves de 4ème ont détourné des images publicitaires, particulièrement représentatives de la société, et mis en lumière les idéologies implicites.

Lydie Decobert

<diapo>i1.jpg<diapo>

<titre>Flag<titre>