Samuel Buckman - L'art est dans ma nature - Collège Germinal - RAISMES - février 2012

En 2011, les élèves de 6ème du collège Germinal vont se promener ! Récupération / Collection / Création et Exposition d’éléments trouvés seront leur leitmotiv sous l’impulsion de l’artiste Samuel Buckman. En 2011 , \ »L’art sera dans la nature \ » pour des élèves de 6ème du collège Germinal de Raismes.

 

34 élèves vont découvrir le travail de l’artiste Samuel Buckman.

Qui est il ?

Samuel est un artiste du valenciennois réalisant des œuvres qui vont de l’installation vidéo à la sculpture en passant par le dessin, les œuvres in situ, les gravures, ou même les performances !

Ce sont les promenades qui lui donnent l’envie, l’idée de créer, et les œuvres sont le fruit de ses rencontres avec des gens, la récupération d’objets, la prise de vue de certains sites.

Chaque fragment récupéré, souvent anecdotique est susceptible de devenir une œuvre. des boîtes aux lettres que le vent fait claquer devient l’évènement pour un film. un cornet de frites trouvé au sol se transforme en bec d’oiseau sortant d’un mur…

Qu’y a t’il à voir dans la nature ?

Mr Placiard, professeur de SVT emmène ses élèves se promener autour du collège pour découvrir les composantes de l’environnement. Ces composantes sont d’origine animale, végétale, minérale, humaine.

Ce constat est mémorisé par la photographie, la récupération d’éléments parfois insolites (feuille d’arbre grignotée par une chenille, …) ou des restes délaissés (cannettes, papiers et leur impact sur l’environnement)

On fait quoi avec ce que l’on trouve dehors ?

En ce qui concerne les déchets trouvés, les élèves de 6ème auront l’occasion de visiter le centre de tri de Saint Amand afin de comprendre l’intérêt de récupérer les déchets, de les recycler afin de les valoriser. Cette démarche a pour but de les éduquer à l’environnement et au développement durable.

 

Des éléments naturels, minéraux ou organiques, une exploitation sera envisagée pour les étudier en SVT et une démarche créative sera initiée en Arts Plastiques.

Les objets, éléments trouvés constitueront une collection dont la présentation sera réalisée en classe. On posera la question du socle, de la vitrine…

Comment on expose ce que l’on a créé ? trouvé ?

L’installation d’une œuvre ou l’exposition d’une analyse scientifique étant différentes, diverses formes de présentation seront envisagées.

Pour y être sensibilisés, les élèves iront découvrir l’exposition \ »Tenir debout\ » au musée de Valenciennes , qui présente entre autres une installation de Samuel Buckman.

Une analyse scientifique pouvant prendre plusieurs formes, les 6ème étudieront plusieurs moyens d’information : cartes, schémas, plans, textes descriptifs, photographies…

Ainsi l’œuvre de l’artiste sera exposée en fonction du lieu (in situ).

L’exposition permettra de distinguer l’infiniment petit grâce à des appareils donnant la possibilité de voir des éléments microscopiques

Ces vues seront pour certaines agrandies à une échelle macroscopique afin de comprendre la constitution des éléments naturels trouvés.

Chaque objet montré aura donné lieu à un tri, classement, une observation, minutieuse, une recontextualisation géographique (lieu où il a été trouvé) , d’une description textuelle et d’une prise de vue. Ces étapes auront pour but pour les élèves d’acquérir une rigueur scientifique et de témoigner d’une certaine objectivité dans les compte rendus.

En Arts plastiques, la question de la présentation et notamment du socle se posera dans des notions plus sculpturales : Quelle est la place du socle ? de l’objet ? Peut il y avoir une interaction entre les deux ? Le socle peut il devenir aussi une œuvre ? Ces questions se poseront lors de la \ »contamination’ de l’objet sur le socle.

Peut on créer un texte avec des éléments trouvés ?

L’atelier écriture sera l’occasion de créer un texte personnel en fonction de morceaux trouvés (pages de magazines, journaux) et d’imaginer une fiction (exemple : la métamorphose d’un objet…). Cet atelier sera mené en Français avec l’appui de l’artiste qui utilise régulièrement le texte comme moyen d’expression dans ses œuvres (notamment pour la médiathèque d’Armentières)

et donc ? Qu’est ce que l’artiste va exposer ?

Samuel Buckman présentera une installation réalisée à partir d’éléments naturels trouvés au gré de ses promenades : une collection d’épines d’ acacia a été assemblée à des socles en bois brut. ces \ »petits arbres\ » d’un genre nouveau prendront leur place sur un plan reproduit d ’ Alexanderplatz à Berlin. Cette miniaturisation de la ville s’oppose à la monumentalité donnée à des petits éléments naturels trouvés.

Pierre Dupret

<diapo>i1.jpg;i2.jpg<diapo>